Soutenance de thèse

Le gouvernement du travail informel à Ranchi (Jharkhand). Circulation des travailleurs et travailleuses pauvres et fixation des politiques sociales en Inde contemporaine

Résumé

Cette recherche interroge l’articulation de la libéralisation économique – et de la précarisation du travail qui l’a accompagnée – et le redéploiement de l’État indien à travers des programmes de redistribution ciblés. Le Jharkhand, État de l’est du pays créé en 2000 à partir des collines du sud du Bihar et Ranchi, sa capitale, permettent de saisir ces dynamiques dans un contexte particulier : celui d’une ville et d’un État en train de se faire. Je souhaite ainsi montrer comment les grandes transformations qui affectent l’économie et l’État en Inde s’inscrivent dans des contextes et des histoires régionales particulières qui façonnent les manières dont elles se traduisent. En partant des conséquences concrètes et quotidiennes de ces évolutions sur les pratiques et les répertoires de contestation des travailleurs et travailleuses du bâtiment, je veux analyser le gouvernement des pauvres tel qu’il est appliqué, négocié, et approprié. L’articulation des nouveaux régimes d’exploitation (qui repose sur une main d’œuvre informelle migrante) et de prise en charge (qui s’appuie sur des programmes ciblés sur les lieux d’émigration) est soulignée par les passages et relations entre administration, ONG, employeurs, et partis, mais aussi les revendications des ouvrières et ouvriers de Ranchi. C’est au croisement de ces différents groupes et par leurs interactions que s’opère ce déplacement de la régulation publique du travail depuis les rapports de production jusqu’aux besoins reproductifs des travailleurs et travailleuses pauvres. C’est aux politiques – entendu au sens le plus large – de ces derniers que je me suis intéressé pour montrer comment ces transformations reconfigurent les structures de domination tout en leur ouvrant de nouveaux espaces d’engagement.

Jury

  • Mme Loraine Kennedy (Directrice de thèse), CNRS
  • Mme Isabelle Guérin, IRD
  • Mme Béatrice Hibou, CNRS
  • M. Jules Naudet, CNRS
  • M. David Picherit, CNRS
  • Mme Isabelle Thireau, EHESS

Informations pratiques

Date(s)
  • Mardi 15 décembre 2020 - 09:00
Lieu(x)
  • Visioconférence Afin d'affecter le moins possible la qualité de la visioconférence nous sommes contraints de limiter l'accès au public. Les personnes souhaitant assister à la soutenance devront se rapprocher du candidat.