Soutenance de thèse

Edmond Locard et la police scientifique

Résumé

Couramment présenté comme un père fondateur de la police scientifique, si ce n'est comme le père fondateur, Edmond Locard (1877-1966) a largement contribué à asseoir cette nouvelle discipline dans le premier XXe siècle. En 1910, cet élève de Lacassagne fonde à Lyon ce qui est généralement considéré comme le premier laboratoire de police français. Sa réputation dépasse, et de loin, les seules frontières nationales. Pourtant, Locard ne s'est jamais posé en fondateur, ce qui conduit à nous interroger sur son apport réel et son apport supposé à la criminalistique. La question est loin d'être anodine, puisque d'aucuns appellent à refonder la police scientifique actuelle en s'appuyant sur son œuvre. Exploiter la notion de père fondateur à travers les trois positionnements de Locard - l'héritier, le fondateur, le passeur -, telle est la démarche qui nous semble la plus pertinente pour démêler l'écheveau de son engagement dans la police scientifique.

Jury

  • Mme Marc Renneville (Directeur de thèse), CNRS
  • M. Olivier Faure (Co-Directeur), Université Jean Moulin Lyon 3
  • Mme Anne Carol, Aix-Marseille Université
  • M. Frédéric Chauvaud, Université de Poitiers
  • Mme Anne Rasmussen, EHESS
  • Mme Isabelle Von Bueltzingsloewen, Université Lumière Lyon 2

Informations pratiques

Date(s)
  • Vendredi 11 décembre 2020 - 10:00
Lieu(x)
  • Visioconférence Afin d'affecter le moins possible la qualité de la visioconférence nous sommes contraints de limiter l'accès au public. Les personnes souhaitant assister à la soutenance devront se rapprocher du candidat.