Soutenance de thèse

Chine intérieure et la diaspora chinoise : les rôles des hommes et des femmes par rapport à la tradition

Résumé

Dans cette étude, tout en basant sur les données recueillies sur deux terrains dans les communautés chinoises à Paris et à New York, nous avons enquêté la question sur la différence langagière entre les hommes et les femmes à la fois quantitativement et qualitativement afin de montrer la différence entre les rôles des femmes et des hommes en Chine continentale et dans la diaspora par rapport à la tradition.  À l’égard de la différence entre les femmes et les hommes, même si on dirait que les femmes sont plutôt des innovatrices quand il s’agit des usages linguistiques et qu’elles mènent souvent le changement linguistique, elles semblent beaucoup plus conservatrices. Les femmes tiennent toujours plus à la tradition, tandis que les hommes s’adaptent plus à la nouvelle culture.  Nous avons conclu que la différence entre les femmes et les hommes observée entre la Chine continentale et la diaspora est due au fait que le contraste entre le système communiste adopté par la Chine continentale et le système pré-communiste pratiqué par la diaspora. La différence entre le rôle des femmes et des hommes est la conséquence de la divergence de la valeur des femmes dans les deux systèmes.

Jury

  • M. Emmanuel Désveaux (Directeur de thèse), EHESS
  • M. Olivier Baude, Université Paris Nanterre
  • Mme Catherine Capdeville-Zeng, INALCO
  • M. Michel de Fornel, EHESS
  • Mme Isabelle Thireau, EHESS
  • Mme Valentina Vapnarsky, CNRS

Informations pratiques

Date(s)
  • Mardi 7 décembre 2021 - 14:00
Lieu(x)
  • Visioconférence Afin d'affecter le moins possible la qualité de la visioconférence nous sommes contraints de limiter l'accès au public. Les personnes souhaitant assister à la soutenance devront se rapprocher du candidat.