Soutenance de thèse

Être caricaturiste. Le métier de dessinateur de presse à Rio de Janeiro (1844-1888)

De Aline Dell'Orto Carvalho - Mondes américains

Résumé

Le XIXe siècle a pu être décrit par l’historiographie, entre autres, comme le siècle de la modernité, de la presse ou bien de l’image. Cette thèse se consacrera à montrer que ces trois éléments caractéristiques des 1800 se sont entrecroisés à bien d’occasions, dont celle de la construction d’un art de la caricature au sein de la presse à Rio de Janeiro durant l’Empire de Dom Pedro II. Il sera question, plus précisément, de la fabrication d’une existence concrète et symbolique pour le métier de caricaturiste. Allant au-delà de l’objet et nous intéressant aux personnages, il s’agit de comprendre la place qu’ils ont occupée et ont voulu occuper au sein de la société fluminense. En construisant leur métier par le moyen de la représentation, ces caricaturistes ont été en même temps des acteurs importants de l’idéalisation d’une modernité pour le Brésil. Tant en se représentant comme des personnages indispensables pour l’existence d’une modernité qu’en construisant par les images un modèle de société moderne. Nous allons parcourir, au long des trois parties de cette thèse, les trois scènes sur lesquelles s’est déroulé le développement de la caricature, ainsi que les aspects qui ont entouré sa naissance et son essor. Tout d’abord, le rapport des caricaturistes au pouvoir impérial : dans un premier temps marqué par la collaboration et progressivement par la contestation. Nous nous pencherons ensuite sur les relations professionnelles au sein de l’espace de la rédaction, traitant autant des configurations du métier que de l’accueil des caricaturistes étrangers en son sein. Dans la dernière partie, il sera question de la place occupée par la caricature non seulement dans la sphère publique, mais aussi dans l’espace public, ce dernier étant néanmoins perçu comme partie prenante dans la construction d’une opinion publique.

Jury

  • M. Christophe Prochasson (Directeur de thèse), EHESS
  • M. Ilmar Rohloff de Mattos (Directeur de thèse), Pontificia Universidade Catolica do Rio de Janeiro
  • M. Dominic Hardy, Université du Québec (Montréal)
  • Mme Anne Lafont, EHESS
  • Mme Tania Regina De Luca, Universidade Estadual Paulista Julio de Mesquita Filho
  • Mme Laura de Mello e Souza, Sorbonne Université

Informations pratiques

Date(s)
  • Vendredi 4 septembre 2020 - 13:30
Lieu(x)
  • Visioconférence