Philippe Schlenker, directeur de recherche CNRS à l'Institut Jean-Nicod, médaille d’argent du CNRS 2021

Chaque année, l’attribution des médailles du CNRS célèbre les chercheurs et chercheuses et les agents qui contribuent de manière exceptionnelle au dynamisme et à la renommée de l'institution.

Philippe SchlenkerDirecteur de recherche CNRS à l'Institut Jean-Nicod où il dirige l'équipe LINGUAE, est un des lauréats de la médaille d’argent du CNRS 2021. La médaille d'argent distingue des chercheurs et des chercheuses pour l'originalité, la qualité et l'importance de leurs travaux, reconnus sur le plan national et international.

Philippe Schlenker, est également Global Distinguished Professor à New York University, et spécialiste de la signification. Il  s'est d'abord intéressé à la sémantique, à la pragmatique, à la philosophie du langage et à la logique philosophique. Dans ses travaux récents, il a proposé un programme de « super sémantique » qui cherche à élargir les frontières traditionnelles de la discipline. Il a étudié la sémantique des langues des signes, en accordant une attention particulière à la fois à leur structure logique et aux riches moyens iconiques qui interagissent avec elle. Afin d'avoir un point de comparaison pour ces phénomènes iconiques, Philippe Schlenker a également étudié la logique et la typologie des gestes qui accompagnent le langage parlé. En collaboration avec des primatologues et des psycholinguistes, il a jeté les bases d'une sémantique primate qui vise à appliquer les méthodes générales de la linguistique formelle aux vocalisations des primates. Il a également proposé de développer une sémantique détaillée pour la musique.

Philippe Schlenker a fait ses études à l'École Normale Supérieure de Paris et a obtenu une agrégation de philosophie, puis un doctorat en linguistique au Massachusetts Institute of Technology (MIT), et un doctorat en philosophie à l'EHESS à Paris. En 2003, il devient chargé de recherche en détachement à UCLA. Il a enseigné à l'École Normale Supérieure de Paris, à University of Southern California (USC), à UCLA et, depuis 2008, à New York University (11 semaines par an). Philippe Schlenker devient Directeur de recherche CNRS en 2007 et membre de l’Institut Jean Nicod, où il participe à la création de l’équipe LINGUAE.

Sélection d'articles :

  • Schlenker, Philippe: 2003, A Plea for Monsters, Linguistics & Philosophy 26: 29-120
  • Schlenker, Philippe: 2009, Local Contexts. Semantics & Pragmatics,Volume 2, Article 3: 1-78, doi: 10.3765/sp.2.3
  • Schlenker, Philippe; Chemla, Emmanuel; Zuberbühler, Klaus: 2016, What do Monkey Calls Mean? Trends in Cognitive Sciences, 20, 12, 894–904.
  • Schlenker, Philippe: 2017, Outline of Music Semantics.   Music Perception: An Interdisciplinary Journal 35, 1: 3-37 DOI: 10.1525/mp.2017.35.1.
  • Schlenker, Philippe: 2018. Visible Meaning: Sign Language and the Foundations of Semantics. Theoretical Linguistics 44(3-4): 123–208
  • Schlenker, Philippe: 2019, Gestural Semantics: Replicating the typology of linguistic inferences with pro- and post-speech gestures.  Natural Language & Linguistic Theory 37, 2: 735–784.

Plus d'informations