L'économiste Esther Duflo, diplômée de l'EHESS, prix Nobel d'économie 2019

Le 14 octobre 2019, l'économiste Esther Duflo, diplômée de l'EHESS, a reçu le prestigieux prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel, plus communément appelé Nobel d'économie, avec Michael Kremer et Abhijit Banerjee pour leurs travaux sur la réduction de la pauvreté dans le monde. Elle devient ainsi la deuxième femme à recevoir cette distinction.

Esther Duflo a obtenu un DEA à l'EHESS, en 1995, sur « La restructuration des entreprises russes : deux aspects », sous la direction de Daniel Cohen (professeur à Paris School of Economics - PSE et directeur du département d'économie de l'ENS).

Normalienne et étudiante en histoire, Esther Duflo s’inscrit en DEA à l’EHESS, au DELTA, devenu École d’économie de Paris (PSE), où elle découvre « l’économie moderne » grâce à Thomas Piketty et Daniel Cohen. Elle comprend alors que cette science est appliquée et qu’en l’étudiant elle pourra jouer un rôle plus important et plus positif dans le « monde réel » qu’en faisant de la politique. Dans ce DEA qui réunissait les meilleurs professeurs et étudiants, travaillant à un rythme intense, Esther Duflo a eu l’impression de retourner en prépa. Lorsqu’après l’agrégation de sciences économiques et sociales en 1996, elle part préparer une thèse au MIT, elle y observe « des rapports peu hiérarchiques et un système très méritocratique ». Le doctorat soutenu en 1999, elle devient assistant professor au MIT et rapidement professeur d’économie, puis un peu plus tard directrice du Laboratoire d’action contre la pauvreté (J-PAL). Ce travail d’évaluation des politiques de lutte contre la pauvreté, « en cheville directe avec le monde réel », lui permet de nouer des contacts très étroits avec de nombreux gouvernements et ONG. Elle a occupé en 2008-2009 la première chaire internationale « Savoirs contre la pauvreté » au Collège de France et a siègé au Conseil présidentiel pour le développement global auprès de Barack Obama.

Elle a reçu de nombreux prix et distinctions académiques, notamment le Prix de la Princesse des Asturies pour les sciences sociales (2015), le Prix Infosys (2014), la médaille John Bates Clark (2010) et une bourse MacArthur "Genius Grant" (2009). Avec Abhijit Banerjee, elle a publié Repenser la pauvreté (Seuil), qui a remporté, en 2011, le prix "Business Book de l'Année" du Financial Times et de Goldman Sachs, et traduit en plus de 17 langues.

 

 

Plus d'informations