Alfonso Hernandez

Site(s): Site du CéSor

Alfonso Hernandez est chercheur au Conicet et professeur à l’École de Guerre, Buenos Aires, Argentine. Après des études universitaires d’histoire, il se spécialise en histoire médiévale dans le cadre d’un mémoire de licence (= master). Sa thèse en histoire médiévale, préparée en co-tutelle (Universidad de Buenos Aires et Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) porte sur les théories politiques à l’époque carolingienne, étudiées au prisme du Commentaire sur Osée d’Haymon d’Auxerre, des années 840, dont il procure une édition critique commentée. Depuis son entrée au Conicet, il se consacre à l’exégèse de la figure de Melchisédech.

 

Conférences

Un ensemble de 3 conférences sera consacré à Melchisédech dans l’exégèse latine du Moyen Âge qu’une lecture typologique adapte au thème de la royauté et de l’imperium du Christ. Tout au long de l’histoire chrétienne, depuis l’âge des Pères de l’Église jusqu’à la première modernité des XVIe-XVIIe siècles, Melchisédech devient ainsi, entre théologie, ecclésiologie et théories politiques, un miroir inévitable de toute pensée de la sacralité royale.

 

Patristique et haut Moyen Âge

Dans le cadre du séminaire de Patrick Henriet (EPHE, IVe section) Hagiographie et société au Moyen Âge

  • Le mardi 28 novembre 2017, 9h-11h - Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris, esc. E, salle D052.

 

Scolastique et première modernité

Dans le cadre du séminaire de Dominique Iogna-Prat, en association avec Sumi Shimahara (Université Paris 4-Sorbonne) Les usages contemporains du Moyen Âge : historiographie et ecclésiologie

  • Le samedi 2 décembre 2017, 9h-13h, - salle Alphonse Dupront, 10 rue Monsieur-le-Prince, 75006 Paris.

 

Une autre intervention se fera sur le thème biblique de la maternité/paternité de Dieu

Dans le cadre du séminaire de Frédéric Gabriel, Dominique Iogna-Prat et Alain Rauwel, Dictionnaire critique de l’Église

  • Le jeudi 7 décembre 2017, 15h-19h, salle Alphonse Dupront, 10 rue Monsieur-le-Prince, 75006 Paris.