Éditeur:
Collection:
Philosophie et histoire des idées
Date de parution:
février, 2020
Type de norme: 
EAN 13
Numéro: 
9782271131287

Logos et lemme

Pensée occidentale, pensée orientale

YAMAUCHI Tokuryû

« Logos et Lemme : Pensée occidentale, pensée orientale » de YAMAUCHI Tokuryû, traduit du japonais et commenté par Augustin BERQUE.

Logos et Lemme, œuvre de maturité du philosophe japonais Yamauchi, nourrit l’ambition de relier ces « deux ailes de la pensée mondiale » que sont l’Orient et l’Occident.
L’auteur propose ainsi de faire se rencontrer la pensée occidentale, qu’il identifie au logos grec, et la pensée orientale, dont il voit le principe dans le lemme, soit ce que l’on saisit intuitivement ou que l’on se donne pour acquis afin de poursuivre un raisonnement.
Si, en effet, d’Aristote à Kant, le logos se manifeste par une logique ramenée au principe d’identité, au principe de (non)contradiction et au principe du tiers exclu, Yamauchi entreprend de montrer que le lemme représente un mode de pensée de plein droit, qui prend notamment la forme d’une discipline mentale rigoureuse dans le bouddhisme du Grand Véhicule. Il en trouve le modèle dans le Traité du milieu de Nagarjuna, qui incorpore le lemme dans un raisonnement en quatre moments – le tétralemme, lequel enveloppe, selon le philosophe japonais, le tableau complet de l’esprit humain.
Parcourant de manière à la fois érudite et spéculative le champ mondial de la pensée, l’auteur convoque et interroge la logique d’Aristote et le bouddhisme indien, Parménide et le taoïsme, la dialectique hégélienne et la philosophie de Nishida, faisant dialoguer le rationalisme occidental et la pensée « lemmique », en vue de bâtir par-delà les déchirures tragiques du XXe siècle un véritable pont entre l’Orient et l’Occident.

Germaniste, helléniste, grand connaisseur des classiques chinois, sanskrits et palis, le philosophe japonais YAMAUCHI Tokuryû (1890-1982) fut l’élève de Husserl et celui de Nishida. Il enseigna la philosophie grecque à l’Université de Kyôto, avant de se spécialiser dans l’histoire de la pensée bouddhique. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, et d’une monumentale Histoire de la philosophie grecque en cinq volumes, 1944-1960. Tout le projet de sa vie aura été de construire une logique qui fasse dialoguer et réunisse pensée occidentale et pensée orientale.

 Augustin BERQUE est directeur d’études à l’EHESS. Géographe, orientaliste et philosophe, il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la question des milieux, dont il a peu à peu construit une mésologie, héritière de l’Umweltlehre d’Uexküll et du fûdogaku de Watsuji. Membre de l’Académie européenne, médaille d’argent du CNRS, il a été en 2009 le premier Occidental à recevoir le Grand Prix de Fukuoka pour les Cultures d’Asie. Il a notamment traduit l’œuvre classique de WATSUJI Tetsurô, Fûdo, le milieu humain, CNRS Éditions, 2011.

Autres publications

Nicolas Lyon-Caen, Raphaël Morera
Edité par Stéphane Ancel, Magdalena Krzyżanowska et Vincent Lemire