Éditeur:
Collection:
Biblis
Date de parution:
janvier, 2017
Type de norme: 
ISBN 13
Numéro: 
978-2-271-09458-2

Abdülhamid II

Le crépuscule de l’Empire ottoman

Abdülhamid II (1876-1909) a marqué de son empreinte les dernières décennies de l’Empire ottoman. Héritier d’un État affaibli et fragile, « l’homme malade de l’Europe », il s’est efforcé de le renforcer en réformant la bureaucratie, la justice, l’armée, l’enseignement. Jouant de sa qualité de calife pour mieux souder les musulmans de l’empire, il a établi un régime autocratique, réprimant brutalement le mouvement national arménien et provoquant l’opposition des Jeunes Turcs. La révolution de 1908, qui annonce la création de l’État turc, aboutira à la déposition de celui que l’on a surnommé le « sultan rouge ». Le présent ouvrage éclaire la figure controversée de ce souverain, qui rêvait de faire de son empire un État moderne et une grande puissance musulmane.