PLACES : quand journalistes et chercheurs en sciences sociales s’unissent pour mener l’enquête

Financé par le Ministère de la Culture et coordonné par OpenEdition (USR2004, CNRS / EHESS / AMU / Avignon Université), le projet PLACES a pour objectif de conduire chercheurs et journalistes à travailler main dans la main sur une même enquête, c’est-à-dire à définir un sujet d’étude, à explorer un terrain et à en produire une analyse commune, voire à créer ensemble le produit final qui sera diffusé. Trois projets-pilotes ont ainsi été conçus dans le cadre de la première phase, en partenariat avec 20 Minutes, Binge Audio et Café Babel. lls rassemblent chacun un chercheur ou une chercheuse de sciences humaines et sociales (SHS) et un ou une journaliste autour des sujets suivants : les jeunes malades d’Alzheimer, les frontières des extrêmes et les usages sociaux des techniques de contraception.

Le projet PLACES est supervisé par Pierre Mounier, ingénieur de recherche à l’EHESS et directeur adjoint d’OpenEdition, et coordonné par Alessia Smaniotto, chargée de projets à OpenEdition et doctorante en philosophie des sciences sociales au LIER-FYT

 

Projet-pilote, Vivre avec l’oubli

Le premier projet-pilote, Vivre avec l’oubli, a livré ses premiers résultats fin février : la publication d'une série de podcasts, disponibles sur Binge Audio, sur des patients atteints d'Alzheimer alors qu'ils sont encore jeunes. Dans ces épisodes, la journaliste Agathe Charnet nous livre un témoignage et une restitution du vécu de ces adultes « jeunes » auxquelles Alzheimer rend visite, tel un personnage qui fait irruption dans leur vie pour y prendre durablement part. Un voyage dans le vécu des personnes malades, mais aussi dans celui des proches qui les accompagnent dans cette confrontation avec l’oubli, accompagnement qui soulève tout autant la question de l’accès aux soins face à une guérison aujourd’hui estimée impossible. Ce voyage interroge également ce que la peur de cet oubli peut faire sur la manière d’envisager le futur pour ceux qui le vivent aux côtés des personnes malades.

Cette série de podcasts est un premier résultat issu de l’enquête menée par la journaliste en collaboration avec la chercheuse en sciences du langage et sociologie Alexandra Caria, docteure au Laboratoire Interdisciplinaire d'Études sur les Réflexivités - Fonds Yann Thomas (LIER-FYT, FRE2024, CNRS/ EHESS). Avant de participer à ce travail collaboratif, Alexandra a soutenu une thèse à l’Ehess en 2019, dans laquelle elle proposait une analyse linguistique et sociologique critique sur les pratiques de diagnostic et d’évaluation de la maladie d’Alzheimer en contexte gériatrique. Agathe Charnet a publié son premier article sur le sujet en 2017, pour Le Monde, en se concentrant alors sur les parcours de spécialisation au suivi de la maladie d’Alzheimer. Agathe et Alexandra ont explicité leur démarche de collaboration dans leur billet « Vivre avec l’oubli », un documentaire journalistique autant qu’un projet scientifique.

 

Deuxième enquête, Supprimer ses règles ?

La deuxième enquête, Supprimer ses règles ?, est conduite par Aude Lorriaux, cheffe de service Actualités pour le quotidien 20 Minutes, spécialisée dans les discriminations, et Julie Ancian, sociologue travaillant sur les questions de genre et de santé, post-doctorante à l’Inserm et rattachée à l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux Sciences sociales, Politique, Santé (IRIS, UMR8156, CNRS / EHESS / Inserm / Université Sorbonne Paris Nord). Les résultats de cette étude feront prochainement l'objet d'articles en collaboration avec le journal 20 Minutes.

 

troisième projet-pilote, Vintimille

Les premiers résultats du troisième projet-pilote, Vintimille, conduit en partenariat avec Café Babel, ont été publiés en mars : une série de trois articles rédigés par le journaliste Safouane Abdessalem. Safouane a travaillé en binôme avec Daniel Trucco, chercheuse en science politique, dans la ville de Nice ainsi que dans la vallée de la Roya. Leur enquête a porté sur la manière dont a pris forme la campagne électorale pour l’élection municipale dans cette région frontalière de l’Italie, fortement concernée par la question migratoire. Safouane et Daniela ont restitué leur démarche de collaboration dans le billet La frontière franco-italienne à l’heure des municipales : un terrain d’enquête pour journalistes et politistes.

 

Le projet PLACES a également pour finalité d’observer ces collaborations entre chercheurs et journalistes au fur et à mesure de leur mise en œuvre, pour en identifier les freins, les besoins d’accompagnement, les réussites. Ce travail de recherche, mené par Alexandra Caria et Jonathan Chibois, chercheurs postdoctorants sur le projet PLACES, aboutira à la publication d’un rapport de recherche et à la formulation de recommandations dans l’hypothèse du développement future d’une plateforme numérique sur les enjeux sociaux dédiée à ce type de collaboration.

PLACES est un projet pilote, premier démonstrateur d’un plus ample projet de science citoyenne visant à faciliter les collaborations entre le monde de la recherche en SHS et les acteurs sociaux (professionnels, artistes, associations, collectifs, PME…), service développé pour l’infrastructure de recherche européenne OPERAS, coordonnée par OpenEdition avec le soutien d’Huma-Num.

 

Contact

  • Pierre Mounier

Ingénieur de recherche à l’EHESS et directeur adjoint d’OpenEditionpierre.mounier@openedition.org 

  • Alessia Smaniotto

Ingénieure d’étude à l’EHESS et chargée de projets à OpenEdition

alessia.smaniotto@openedition.org