«Réseaux de parenté» et traitement informatique des sources historiques

L’atelier « Analyse des Données Relationnelles et des Réseaux Sociaux » (EHESS-INED) organise une journée d’étude internationale sur le thème « Réseaux de parenté et traitement informatique des sources historiques ». Ces Rencontres (4e édition) se tiendront à l'INED, le vendredi 14 Novembre 2008.

Salle A. Sauvy, INED, 133 boulevard Davout, 75020 Paris.

Matinée

Modérateur : A. Bringé (INED)
  • Accueil 9h15
  • 09h45 : Klaus Hamberger (CNRS, Centre d’Etudes sur le Monde Africain), A propos de Puck - (Programme for the Use and Computation of Kinship Data).
  • 10h40 : Michael Gasperoni (Università di San Marino - EHESS), Etudier la parenté à l’époque moderne :méthodologie, problématiques, perspectives
  •  11h35 : Lucia Carle (Università di Firenze - CRH/EHESS), Modèles sociaux, systèmes d’alliance et constructions identitaires en Italie (XVIe-XXesiècles)

Après-midi

Modérateur : M. Houseman (EHPE)
  • 14h15 : Pascal Cristofoli (EHESS-LDH), Sandro Guzzi-Heeb (Université de Lausanne – CREPA), Parenté et réseaux sociaux en Val de Bagnes (XVIIe-XIXe siècles)
  • 15h10 : Cyril Grange (CNRS, Centre Roland Mousnier, Université Paris IV) et Michael Houseman (EHPE), Les réseaux d’alliances de la haute société juive parisienne (1800-1950)
  • 16h05 : Michael Houseman (EHPE - Centre d’Etudes sur le Monde Africain) , Conclusion
Organisation : Arnaud Bringé (INED), Pascal Cristofoli (EHESS-LDH).

Inscriptions auprès de Mme Chafika Mekhazni (chafika.mekhazni(at)ined.fr, (: 01-56-06-20-91) ou de M. Cristofoli ( cristofo(at)ehess.fr , (: 01-49-54-25-56) avant le 13/11/2008

Atelier Ehess-Ined « Analyse des données relationnelles et des réseaux sociaux »
Web: http://www.ehess.fr/ldh/Atelier_ADR/atelier_ADR.html.
Et avec le concours du groupe TIP –
Traitement informatique de la parenté – Web: http://www.kintip.net/

La parenté constitue de fait un réseau « social » et a souvent été étudié comme tel. Il s’agit toutefois d’un réseau particulier, en raison notamment des propriétés spécifiques des relations de filiation et
d’alliance qui le composent. Qu’est-ce qu’un « réseau de parenté » ? La question sera au centre des débats de cette journée, organisée en fonction des trois ambitions suivantes :
  •  D’une part, elle nous offre l’opportunité de présenter un outil d’analyse puissant et doté d’une solide fondation théorique (K. Hamberger). Le logiciel Puck(1) a été développé à partir des travaux de l'équipe TIP (Traitement informatique de la parenté). Elle rassemble des chercheurs issus de diverses disciplines des sciences humaines et sociales partageant « un intérêt commun pour l’analyse systématique des relations de consanguinité et d’alliance »
  •  D’autre part, ces Rencontres sont l’occasion d’exposer plusieurs recherches en histoire mobilisant des données généalogiques et ayant en commun d’interroger le rôle de la parenté au sein de l’organisation familiale, sociale, politique, et économique de sociétés anciennes. C’est le cas des travaux de L. Carle sur l’identité, de quelques uns des corpus réunis autour de l’équipe TIP (C. Grange, M. Gasperoni), et du projet « Val de Bagnes », fruit d’une collaboration entre l’Atelier ADR et le Centre Régional des Populations Alpines (Suisse)
Enfin, c’est précisément le rapport entre les données historiques et l’usage d’un outil systématique d’analyse de la parenté que nous comptons questionner. L’apparition d’un tel outil - et les facilités qu’il
procure - invite naturellement à déplacer l’attention sur ses usages et ses limites. Sur ces questions, la confrontation d’équipes de recherches différentes et le retour d’expérience des membres du groupe TIP sera très utile.

(1) Puck : Program for the Use and Computation of Kinship data, K. Hamberger (2007) – Téléchargeable sur le site http://kintip.net/.

Informations pratiques

Date(s)
  • Vendredi 14 novembre 2008 - 09:15
Lieu(x)
  • INED, Salle Sauvy, 133 boulevard Davout, 75020 Paris,